LOCAUX DE L’UD CGT 82 TOUJOURS EN DANGER !

Entre le 01/08/2022 17H et le 02/08/2022 8H, la mairie de Montauban a changé les serrures de l’UD CGT 82 sans prévenir notre organisation , rendant ainsi impossible l’accueil des travailleurs et l’accès au matériel syndical utile à tous les syndicats CGT du département.

Le 2 Aout 2022, les membres du secrétariat de l’UD CGT 82 ont tenté de prendre contact avec plusieurs responsables de la Mairie pour avoir des explications et pour obtenir les nouvelles clés. Aucun responsable n’a daigné répondre. Ce même jour, une délégation de l’UD CGT 82 s’est rendue à la mairie de Montauban pour demander un entretien avec un élu en capacité de répondre.

Après 1h00 d’attente, la délégation était enfin reçue.

Cependant, la mairie de Montauban persistait à mépriser les droits des travailleuses et travailleurs du département en refusant de remettre les clés.

Ce jour, mercredi 3 août 2022, l’UD CGT 82 a donc saisi le tribunal administratif sous la forme d’un référé pour dénoncer l’atteinte aux libertés fondamentales que sont la liberté syndicale et la liberté du travail.

En parallèle, notre organisation a appelé à un rassemblement de tous les travailleurs à 14h devant ses locaux et déposé un préavis de grève départemental ayant pour seule revendication le respect des droits syndicaux.

Plus d’une cinquantaine de militant-e-s et travailleurs du département et des départements voisins étaient présents à ce rassemblement, démontrant un véritable rapport de force malgré les difficultés que pose la période estivale! Nous remercions l’ensemble des acteurs de cette lutte, les organisations, les forces progressistes qui nous ont soutenu par leur présence ou leurs messages.

Non la CGT n’est pas éteinte pendant les vacances scolaires et ses militants comptent bien récupérer leurs locaux.

Forts de notre nombre, un huissier escortés de 2 policiers municipaux sont venus sur le lieu du rassemblement restituer une des clés permettant à nouveau l’accès aux locaux!

Il s’agit là d’une victoire claire, sachant que la veille il était hors de question de rendre les clefs !

Cependant, la victoire est belle mais les réjouissances furent de courte durée car la mairie nous a adressé un courrier nous laissant un mois pour quitter les lieux sous peine de débuter une procédure d’expulsion.

L’UD CGT 82 ne compte évidemment pas en rester là.

C’est pourquoi chèr-e-s camarades, la bataille n’est pas terminée ! La réactivité et la capacité à nous mobiliser dont nous avons fait preuve aujourd’hui, doit se poursuivre et s’accentuer afin de mener ce long combat face à l’acharnement de la mairie LR qui va continuer à s’acharner sur notre organisation.

Dans cette bataille l’UD CGT 82 aura besoin de tous ses militants d’ici ou d’ailleurs, de toutes les forces progressistes et de tous-tes les travailleur-ses.

Nous sentons bien que la mairie de Montauban est dans une stratégie de dénigrement de la CGT et nous ne pouvons pas laisser faire.

NE LÂCHONS RIEN FACE AUX SBIRES DU CAPITAL !

 

Image
Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.